Smartphone pliable Apple [La stratégie cachée de la marque]

smartphone pliable apple

La stratégie d’Apple pour son smartphone pliable

Apple serait-elle en retard dans la course aux smartphones pliables ? La marque à la pomme croquée cache bien son jeu. En réalité, elle aurait déposé un brevet pour un smartphone pliable en 2011, suivi d’un second brevet en juin 2016 qui a été mis à jour en mars 2018.

La firme de Cupertino préparerait ainsi un smartphone pliable pour concurrencer la marque sud-coréenne mais, travaillerait encore sur son iphone version pliable.

Recevez nos contenus Premium et Exclusifs en rejoignant le cercle privé des Smartophiles : Cliquez sur ce lien !

Le brevet du smartphone pliable Apple

L’écran du smartphone pliable d’Apple pourrait se plier aussi bien vers l’intérieur que vers l’extérieur, donnant ainsi la possibilité aux utilisateurs de passer d’un grand format à un format plus réduit et vice versa. Le brevet indique également la disposition des charnières et du tissu qui recouvre la coque du smartphone.

Ce nouveau brevet accordé à Apple concerne de même une série de requêtes sur une charnière souple et des ajouts apportés à la création originale. Apple a également détaillé à l’aide de croquis la manière dont elle fabriquerait son écran pliable.

Le brevet indique l’utilisation d’écran MicroLED qui diffère de l’OLED : Le MicroLed n’est pas organique et ne se dégrade pas ; l’écran MicroLED est plus résistant. Il est également plus léger et plus compact et, l’écran est plus fin. Les écrans OLED, par contre, sont naturellement flexibles.

L’utilisation d’écran flexible n’est pas nouvelle pour Apple qui utilisait déjà des écrans flexibles légèrement repliés sur eux-mêmes pour arrondir les encoignures de ses iPhone.

Le dépôt de brevet n’est cependant pas une promesse de nouveau produit.

Descriptif du schéma de développement de l’iphone pliable

L’iphone pliable pourrait se transformer en tablette et se replier pour pouvoir tenir dans une poche. Le smartphone pliable est doté d’un écran recouvrant à la fois l’avant et l’arrière du smartphone.

Le smartphone se replierait comme un clapet ; l’écran intérieur se plierait sur un angle de 180°, comme celui du Galaxy Fold. Il pourrait aussi se plier avec l’écran orienté vers l’extérieur comme celui de Mate X Huawei, laissant un écran visible et exposé une fois plié.

La charnière souple relierait les premières et les deuxièmes parties de la coque, permettant à la première partie d’effectuer une rotation par rapport à la deuxième.

L’écran pliable, quant à elle, possède une première ainsi qu’une deuxième partie qui sont séparées par une troisième. Cette troisième partie de l’écran recouvre la partie flexible de la coque constituée de tissu.

L’écran se plie ainsi en forme de Z laissant une partie de l’écran visible. Cette partie visible peut être utilisée mais aussi servir d’écran de veille. Apple se distingue donc de la concurrence avec son smartphone qui pourrait se plier en trois.

Lorsque le smartphone est plié en accordéon, seulement un tiers de l’écran pourrait être utilisé. Son système de charnière innovant a été conçu pour que le smartphone puisse résister à des ouvertures et des fermetures répétées.

Avant de se lancer dans la commercialisation de son smartphone pliable, Apple attend de voir les réactions des consommateurs par rapport aux écrans flexibles, ainsi que le positionnement de ses concurrents. Apple ne sortira pas son smartphone pliable avant 2020.

Si vous souhaitez recevoir nos contenus Premium et Exclusifs, cliquez sur ce lien pour rejoindre le cercle privé des Smartophiles !

Partagez si vous avez aimé :

Je m'intéresse à tous les sujets tech, raison pour laquelle je rejoins l'équipe éditoriale de SPF News. Pour le plaisir d'écrire, pour votre plaisir de lire !

1 thought on “Smartphone pliable Apple [La stratégie cachée de la marque]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 × 23 =